Catégories
Système d'exploitation

Comment créer un point de restauration Windows 10 (Guide Complet)

L’une des pires choses qui puisse vous arriver pendant que vous travaillez sur votre ordinateur c’est de perdre un travail sur lequel vous vous êtes acharné pendant des jours, voire des semaines.

Quand Microsoft a créé Windows 10, il a pensé aux mauvaises surprises et a mis en place un processus de protection appelé l’utilitaire de restauration.

C’est une fonctionnalité très pratique et facile à configurer : elle vous permet de trouver les données de votre ordinateur à un point donné (sélectionné) ; et si jamais il vous arrivait de perdre un de vos fichiers, vous pourriez toujours revenir au moment T et restaurer Windows 10 dans ses moindres détails.

Nous avons préparé cet article pour faire le tour d’horizon de toutes les questions qui concernent les points de restauration. Vous allez découvrir toutes les méthodes pour créer, sur clé USB ou sur disque dur externe, un point de restauration.

Nous allons même vous montrer comment en créer quand votre ordinateur vous indique que c’est impossible. Vous l’avez compris, cet article est là pour vous aider à créer un point de restauration Windows 10.

Comment créer un point de restauration Windows 10 ?

Il est possible de restaurer Windows 10 et de revenir à un point donné si Windows 10 crache/plante à moment donné de votre utilisation.

Pour ce faire, il existe plusieurs façons. Parmi elles, la restauration Windows :

Sur clé USB :

Tout d’abord il faut créer à priori un lecteur de récupération pour Windows 10 pour pouvoir sauvegarder les fichiers système sur ce lecteur de récupération. Les étapes pour choisir la clé USB comme lecteur de récupération sont les suivantes :

  • Tapez « Lecteur de récupération » sur votre barre de recherche
  • Cochez la case « Sauvegardez les fichiers système sur le lecteur de récupération » et cliquez sur « Suivant »
Créer un point de restauration Windows 10
  • Sélectionnez par la suite la clé USB choisie comme lecteur de récupération
restauration USB
  • Cliquez sur « Créer » pour créer votre lecteur de récupération
  • Votre lecteur de récupération est enfin prêt, cliquez sur « Terminer »

Une fois le lecteur de récupération créé, vous pouvez démarrer le PC sur la clé de récupération, à savoir la clé USB, et ceci en cliquant sur une touche du clavier et en ouvrant le menu du démarrage pour ensuite démarrer sur la clé USB « Removable Devices » ;

  • Un fond bleu avec plusieurs options apparaitra, cliquez sur le bouton « Dépannage » pour accéder aux options de dépannage ;
restaurer windows 10
  • Cliquez ensuite sur le bouton « Restauration du système » ;
  • Choisissez votre système d’exploitation ; il n’y en a qu’un seul dans le cas général, et dans votre cas ce sera « Windows 10 ». Cliquez dessus ;
Restauration système
  • Restaurez vos fichiers et paramètres système ; L’image ci-dessous apparaitra, cliquez sur « Suivant » ;
restaurer les fichiers windows 10
  • Choisissez le point de restauration système. Une liste des points de restauration s’affichera, sélectionnez le point sur lequel vous voulez démarrer votre PC ;
  • Confirmez le point de restauration en cliquant sur « Terminer » ;
  • Confirmez par la suite la restauration du système er redémarrez votre PC.

Sur disque dur externe :

Pour pouvoir sauvegarder les fichiers système sur un disque dur externe et les restaurer depuis ce lecteur de récupération, il faudra le sélectionner comme pour la clé USB, c’est-à-dire le créer comme lecteur de récupération en enchainant avec les mêmes étapes citées dans la partie 1.1.

Avant de le choisir comme lecteur de récupération, il faut s’assurer que votre disque dur soit vierge pour pouvoir contenir vos données.

Comment créer un point de restauration automatique

Avoir des points de restauration est bien. L’idéal c’est de ne pas avoir à les créer à chaque fois que vous travaillerez sur votre ordinateur et pour cela il faudra configurer votre ordinateur pour qu’il crée automatiquement des points de restauration chaque fois que vous l’allumez.

Pour créer un point de restauration de manière automatique, suivez les étapes suivantes :

  • Tapez sur la barre de recherche de votre ordinateur « Créer un point de restauration » ;
créer un point de restauration automatique
  • Sur la fenêtre qui apparait, cliquez sur « Créer » ;
  • Vous devez par la suite entrer une description à votre point de restauration pour pouvoir vous en souvenir lors de la restauration. Cela peut être une date, une heure ou une identification ;
  • Création du point de restauration ;
  • Le point de restauration a été créé avec succès, cliquez sur « Fermer » ;

La fonction de restauration sur point de restauration n’est pas activée automatiquement sur tous les systèmes Windows.

Pour vous assurer que la fonctionnalité de point de restauration soit automatiquement activée, rendez-vous sur la même fenêtre « Créer un point de restauration » et ensuite :

  • Cliquez sur « Configurer » ;
  • Cochez la case « Activer la protection du système » ;

Ainsi votre système de protection activé, votre ordinateur sauvegardera automatiquement vos données sur un point de restauration que vous pouvez sélectionner comme déjà expliqué sur les étapes précédentes.

Où sont stockés les points de restauration ?

Microsoft a réservé une zone spéciale pour le stockage des points de restauration. C’est au moment de l’installation de Windows 10 qu’un dossier caché et protégé du système d’exploitation est créé, ce dernier va abriter les points de restauration. Ce dossier est appelé Système Volume Information, et il se situe à la racine de la partition OS.

Cette zone va vous permettre de créer un point de restauration Windows 10

Impossible de créer un point de restauration Windows 10 ! Comment faire ?

Si votre tentative de restauration de Windows 10 par le biais du point de restauration a échoué et votre problème est donc non résolu.
La solution est d’essayer un autre point de restauration.
Il se peut en effet que Windows ait créé d’autres points de restaurations automatiques lors des mises à jour ou lors de l’installation de logiciels auparavant.

Si même avec cette alternative Windows ne veut plus démarrer, pensez à réparer votre système.

La troisième alternative est de réinitialiser votre système et de l’installer à nouveau.

Le point de restauration reste une solution pratique pour récupérer votre travail et vous éviter de perdre vos données, créer un point de restauration de façon manuelle sur plusieurs périphériques mais aussi de façon automatique, reste la meilleure manière de protéger vos données et de vous éviter des manières plus radicales de restauration.

Si cet article vous a été bénéfique, et qu’il a pu vous aider d’une manière ou d’une autre, n’hésitez pas à le partager pour faire circuler les informations, et pour pouvoir aider d’autres personnes à restaurer leurs systèmes.

Cet article vous a-t-il été utile ? Dites le dans les commentaires et partagez pour aider vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *